Oligoéléments : où les trouver dans l’alimentation ?

18 avril 2024

Les oligoéléments, qu’est-ce que c’est ? A quoi servent-ils ? Nous avons réalisé un premier article pour tout vous expliquer à leur sujet, n’hésitez pas à aller le lire avant celui-ci en cliquant ici.

Notre organisme ne peut pas fabriquer les oligoéléments. Ils doivent donc être apportés par notre bol alimentaire. Pour cela, une alimentation saine et variée est la clé pour que nos apports soient satisfaits. Nous allons donc vous présenter dans cet article, les différentes sources alimentaires des oligoéléments afin de vous assurer que vous en consommez de manière régulière.

  • Fer

Le fer se retrouve dans l’alimentation sous deux formes : le fer héminique (source animale) et le fer non héminique (source végétale). Le fer héminique est la forme la mieux absorbée par notre corps. Afin de maximiser l’absorption du fer par notre organisme, il est important d’apporter les deux sources.

Source d’origine animale (fer héminique): les abats, la viande rouge, la volaille, les fruits de mer.

Source d’origine végétale ou autres : les légumes secs (lentilles, haricots blancs, haricots noirs, pois chiches…) et certains oléagineux (graines de sésames, noix de cajou, amandes).

Les aliments contenant de la vitamine C (agrumes, tomate, poivron, fruits rouges…) favorisent l’absorption du fer s’ils sont pris au cours du même repas. Il est important de noter que les femmes ont des besoins en fer plus importants que ceux des hommes (*RNP de 11mg à 16mg pour les femmes contre 11mg pour les hommes).

  • Zinc

Le zinc est principalement présent dans les aliments riches en protéines comme la viande, les abats, le fromage, les légumineuses ainsi que les mollusques et crustacés. Sa biodisponibilité est plus élevée dans les aliments d’origine animale.

  • Cuivre

Les principales sources alimentaires de zinc sont les abats, oléagineux, les fruits de mer, l’avoine et le cacao. On peut également le trouver dans les légumes secs, la levure de bière et la spiruline.

  • Sélénium

Les plus fortes teneurs en sélénium sont retrouvées dans les algues séchées, les poissons, les abats, et les crustacés.

  • Iode

On retrouve de l’iode dans les algues et ses dérivés, les produits de la mer (bigorneau, foie de morue, langoustine, œufs de saumon, crevettes…), et les produits laitiers (fromage de brebis, parmesan, feta, lait).

  • Chrome

Le chrome se trouve en faible proportion dans presque tous les aliments. Les foies d’animaux, les œufs, la viande de bœuf, les produits céréaliers complets, les pommes de terre en contiennent un peu plus.

  • Magnésium

Le magnésium est présent dans les algues, les fruits de mer, le chocolat, les produits à base de cacao, les céréales complètes, les légumes (champignons, carottes, tomates, oignons, épinards).

  • Potassium

On le retrouve dans presque tous les aliments, mais en majorité dans : le cacao, les fruits secs, les oléagineux, la banane, la pomme de terre, la viande (surtout le jambon fumé), la levure de bière sèche, les sardines, le thon, les huîtres. 

  • Sodium

On retrouve le sodium majoritairement dans le sel de table. On en trouve également en grosse quantité dans les aliments transformés (dont notre consommation est en forte augmentation et qu’il faut limiter), les bouillons, le bicarbonate de soude, les sauces asiatiques (sauce soja), les anchois, le fromage, le lait écrémé en poudre, le pain complet, les biscottes et les charcuteries. On retrouve du sodium aussi dans les eaux minérales, les plus riches sont Vichy, St Yorre, Vals et Badoit.

Vous aurez donc compris qu’il est important d’avoir une alimentation variée afin d’apporter la totalité des oligo-éléments existants et ainsi améliorer notre santé. Nous pouvons bien entendu vous aider pour y parvenir. N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire à ce sujet.