La canneberge

19 février 2024

Un peu d’histoire

Les Amérindiens consommaient des baies de canneberge qu’ils appelaient Atoka. Ces baies étaient surtout consommées pour leurs effets bénéfiques sur les problèmes de vessie, de reins, d’estomac, d’infections hépatiques et pour leur hygiène bucco-dentaire.

Ces derniers utilisaient également les feuilles en cataplasmes pour soigner leurs blessures et empoisonnements du sang.

Qu’est ce que la canneberge?

La canneberge, également connue sous le nom de « cranberry » en anglais, est un petit arbuste originaire d’Amérique du Nord. Elle est essentiellement cultivée pour ses fruits ressemblants à des petites baies rouges. On l’appelle également « grande airelle rouge ».

La canneberge est aujourd’hui cultivée de façon industrielle dans des bassins sablonneux appelés cannebergières ou atocatières au Québec. Cette dernière est souvent consommée sous forme de jus, de sauce ou séchée.

Quelques uns de ses principes actifs lui conférant ses propriétés santé …

  • Les pro anthocyanines (PACs) : ce sont des composés phonolitiques anti oxydants, souvent considérés comme les éléments les plus importants de la canneberge en ce qui concerne ses propriétés santé.
  • L’acide ellagique qui est un acide organique qui confère aux canneberges leur propriétés anti inflammatoires et anti oxydantes.
  • Les flavonoïdes : ce sont des pigments responsables de la coloration des fruits et légumes. Ils ont également des propriétés anti oxydantes et anti inflammatoires.
  • La vitamine C qui est un anti oxydant important pour la santé immunitaire et la peau.
  • Les fibres qui favorisent une santé digestive.

Tous ses composés agissent en synergie afin de conférer à la canneberge des avantages santé.

Les effets bénéfiques de la canneberge

  • Prévention des infections urinaires : Les infections urinaires souvent causées par la bactérie Escherichia coli se produisent lorsque les adhésines présentes sur les pili (petits poils) de la bactérie lui permettent de s’accrocher aux parois du système urinaire.Lespro anthocyanines (PACs) inhibent cette adhérence, facilitant ainsi l’élimination des bactéries dans l’urine. De nombreuses études ont montré les effets bénéfiques de la prise d’extraits de canneberge (compléments alimentaires, jus…) sur la récurrence des infections urinaires, à condition que ceux-ci apportent au minimum 36 mg/j de PACs.
  • Hypertrophie bénigne de la prostate et infection urinaire : Ce problème d’infection urinaire touche 50% des hommes présentant une hypertrophie bénigne de la prostate. Il a également été montré que dans ce cas, la prise quotidienne d’un extrait de canneberge apportant 36mg de PACs pendant 2 mois, permettrait de diminuer de 75% le nombre moyen d’infections urinaires et de réduire le recours à des antibiotiques.
  • Autres effets bénéfiques sur la santé : grâce à ses PACs et autres nutriments anti-inflammatoires (flavonoïdes, vitamine C …), la canneberge présenterait d’autres effets santé, actuellement encore en cours d’étude, tels que :
    • Une diminution de la charge bactérienne Helicobacter pylori dans l’estomac, bactérie responsable d’ulcères gastriques. La canneberge améliorerait l’efficacité du traitement antibiotique pour l’éradiquer.
    • Une diminution de l’activité de la polyarthrite rhumatoïde, maladie inflammatoire chronique des articulations. La présence d’un niveau élevé de dérivés actifs de l’oxygène, des radicaux libres dans le liquide synovial contribuerait à détruire l’articulation. Une amélioration des symptômes a été constatée chez des patients souffrants de cette pathologie après consommation d’extrait de canneberge. Toutefois le dosage des principes actifs présents dans la canneberge pour plus d’efficacité reste à élucider.
    • Une prévention de la gingivite, inflammation de la gencive causée par la plaque dentaire et les bactéries qu’elle contient. Une prise quotidienne de 90mg d’un extrait de canneberge apportant 36mg de PACs et 120 mg de vitamine C a permis d’abaisser l’index de saignement gingival et l’index de plaque chez des sujets présentant ces troubles.